Fonction publique d’État. Catégorie A. Secteur enseignement. Métiers associés : professeur technique, professeur de sport, directeur d’établissement, conseiller principal d’éducation

Tendance de recrutement

Concours annuel.

Nombre de postes : près de 10.000 par an. Ainsi 6 816 postes sont offerts à la session 2021 du CAPES de l’enseignement public et 1 982 aux concours de l’enseignement privé (contre 6880 et 2172 en 2020).

Qualités requises

La pression psychologique s’est accrue ces 20 dernières années sur les enseignants. Une grande force de caractère et une très bonne stabilité psychologique sont absolument nécessaires. Comme pour tous les métiers de l’enseignement, les qualités d’écoute et de dialogue sont essentielles, tout comme la fermeté dans les rapports d’autorité.
Le professeur doit être disponible et patient.

La profession

Les enseignants des établissements du second degré sont des professeurs certifiés. Il existe trois concours :

  • le CAPES pour les enseignants des matières générales,
  • le CAPET pour les matières techniques dans les établissements technologiques (voir fiche),
  • le CAPEPS pour l’éducation physique et sportive (voir fiche).

Les missions des professeurs du secondaire sont définies par la circulaire de l’Éducation nationale, N°97-123 du 23-5-1997 :

« Les professeurs des lycées et collèges ont pour mission d’instruire les élèves qui leur sont confiés, de contribuer à leur éducation et de les former en vue de leur insertion sociale et professionnelle. Ils leur font acquérir les connaissances et savoir-faire, selon les niveaux fixés par les programmes et référentiels de diplômes et concourent au développement de leurs aptitudes et capacités. Ils les aident à développer leur esprit critique, à construire leur autonomie et à élaborer un projet personnel. Ils se préoccupent également de faire comprendre aux élèves le sens et la portée des valeurs qui sont à la base de nos institutions, et de les préparer au plein exercice de la citoyenneté. »

Avec les mêmes conditions de diplôme, il est possible, en plus ou à la place du CAPES, de se présenter à l’agrégation. Ce concours, d’un niveau plus élevé que le CAPES, donne accès à des conditions d’exercice particulières : un horaire allégé, une rémunération plus importante et la possibilité d’enseigner dans les classes de niveau supérieur au bac.

Conditions d’accès au CAPES

Pour vous présenter au concours du CAPES, vous devez d’abord remplir les conditions générales d’accès à la Fonction publique.

Concernant les conditions de diplôme pour le CAPES externe, elles évoluent à partir de la session 2022. En effet, vous devez désormais :

  • être inscrit en seconde année de master (et non plus en première année) – ou d’un titre ou diplôme jugé équivalent par le ministre chargé de l’Éducation ;
  • ou être déjà titulaire d’un master – ou d’un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l’Éducation.

Les mères ou pères d’au moins trois enfants ou sportifs de haut niveau à la date de publication des résultats d’admissibilité sont dispensés des conditions de diplômes.

Aucune limite d’âge n’est exigée.

Il est également possible de s’inscrire aux concours :

  • interne, avec un diplôme de niveau bac + 3 et après 3 ans d’exercice dans la Fonction publique ;
  • ou 3ème voie, sans diplôme mais après 5 d’activités professionnelles effectuées sous contrat de droit privé.

Les épreuves du CAPES externe

Une réforme des épreuves du CAPES s’applique à partir de la session 2022.

Le concours externe comporte désormais :

  • 2 épreuves écrites d’admissibilité (une épreuve disciplinaire et une épreuve disciplinaire appliquée) ;
  • et 2 épreuves orales d’admission (une épreuve de leçon et un entretien avec le jury visant « à apprécier la capacité du candidat à se projeter dans le métier de professeur, à développer une réflexion personnelle, ainsi qu’à s’intégrer dans le collectif de l’établissement scolaire »).

Découvrez des exemples de sujets dans votre discipline !

Après le concours

À partir de la session 2022, les lauréats du CAPES sont nommés professeurs stagiaires et affectés dans une académie pour un stage d’un an dans un établissement, à condition d’avoir également validé leur 2e année de master. Un enseignant expérimenté leur est affecté comme tuteur.

Ils bénéficient d’un accompagnement et d’une formation organisée à l’Inspé au cours de l’année scolaire.

Après validation du stage, les stagiaires sont titularisés.

Tout au long de la carrière, une actualisation des connaissances est nécessaire en formation continue. La promotion interne permet d’évoluer dans l’exercice du métier ou de changer d’activité au sein de l’Éducation nationale : formateur d’adultes, chercheur, formateur à l’étranger. Par concours interne, les professeurs peuvent devenir inspecteurs de l’Éducation nationale ou chefs d’établissement.

Rémunération des enseignants

Les lauréats du CAPES perçoivent de 1 827 € brut au 1er échelon du 1er grade à 4 554 € en fin de carrière. Des primes mensuelles peuvent compléter le traitement :
écoles spécialisées, heures supplémentaires, indemnité REP, indemnité suivi et orientation des élèves, indemnité de professeur principal.

Découvrez en détail l’évolution du salaire des professeurs certifiés au cours de leur carrière.

Plus d’infos :


    Où trouver le magazine gratuit Vocation Enseignant ?

    Suivez toute l’actualité des recrutements des métiers de l’éducation sur la page Facebook de Vocation Enseignant.


    Vos commentaires, vos questions, votre témoignage...