Témoignages

« J’ai enseigné pendant 12 ans à l’étranger (...)

Corinne, professeur d’EPS dans le Maine-et-Loire, a passé 12 années de sa carrière à l’étranger avec son mari, enseignant lui aussi, et leurs deux (...)

Lire la suite
 
 
 
 
Consulter la page Facebook de Vocation Enseignant

Suivez toute l'actualité des candidats aux concours et enseignants stagiaires

J'y vais !

 
 

Tous les concours 2016-2017


Rechercher des concours

 
 
Accueil > Concours enseignants > Réussir le concours CAPES

Réussir le concours CAPES

Professeur certifié enseignant dans les collèges et les lycées

Fonction publique d’État. Catégorie A. Secteur enseignement. Métiers associés : professeur technique, professeur de sport, directeur d’établissement, conseiller d’éducation


Tendance de recrutement

Concours annuel.

Nombre de postes : pour les matières générales, ce sont environ 10.000 recrutements annuels.

Qualités requises

La pression psychologique s’est accrue ces 15 dernières années sur les enseignants. Une grande force de caractère et une très bonne stabilité psychologique sont absolument nécessaires. Comme pour tous les métiers de l’enseignement, les qualités d’écoute et de dialogue sont essentielles, tout comme la fermeté dans les rapports d’autorité.
Le professeur doit être disponible et patient.

La profession

Les enseignants des établissements du second degré sont des professeurs certifiés. Il existe trois concours : le CAPES pour les enseignants des matières générales, le CAPET pour les matières techniques dans les établissements technologiques et le CAPEPS pour l’éducation physique et sportive qui feront l’objet de fiches séparées.

Les missions des professeurs du secondaire sont définies par la circulaire de l’Éducation nationale, N°97-123 du 23-5-1997 : « Les professeurs des lycées et collèges ont pour mission d’instruire les élèves qui leur sont confiés, de contribuer à leur éducation et de les former en vue de leur insertion sociale et professionnelle. Ils leur font acquérir les connaissances et savoir-faire, selon les niveaux fixés par les programmes et référentiels de diplômes et concourent au développement de
leurs aptitudes et capacités. Ils les aident à développer leur esprit critique, à construire leur autonomie et à élaborer un projet personnel. Ils se préoccupent également de faire
comprendre aux élèves le sens et la portée des valeurs qui sont à la base de nos institutions, et de les préparer au plein exercice de la citoyenneté »

Avec les mêmes conditions de diplôme, il est possible en plus ou à la place du CAPES, de se présenter à l’agrégation. Ce concours, d’un niveau plus élevé que le CAPES, donne accès à des conditions d’exercice privilégiées : un horaire allégé, une
rémunération plus importante et la possibilité d’enseigner dans les classes de niveau supérieur au bac.

Le concours

Condition de diplôme : être titulaire d’un diplôme de niveau 1 (master).

Aucune limite d’âge n’est exigée.
Il est possible de s’inscrire en externe, interne ou 3ème voie. Pour cette dernière formule, aucun diplôme n’est exigé, mais une expérience professionnelle validée par un jury. Le niveau de ce 3ème concours est aussi élevé que les deux premiers et le nombre de lauréats très faible.

Les épreuves du concours

Les épreuves varient selon les spécialités.
Une phase d’admissibilité permet, par des épreuves écrites, d’évaluer le niveau de connaissances du candidat pour la matière présentée au concours. Ensuite une
phase d’admission permet au jury d’évaluer les capacités pédagogiques et d’adaptation au métier.
Vous trouverez sur ce site la liste des spécialités du CAPES et pour chacune un descriptif exact de chaque épreuve.

Après le concours

Les lauréats du CAPES sont nommés professeurs certifiés stagiaires et affectés dans une académie pour un stage d’un an dans un établissement. Un enseignant expérimenté leur est exclusivement affecté comme tuteur.

Ils bénéficient d’un accompagnement et d’une formation organisée à l’ESPE au cours de l’année scolaire.

Après validation du stage, les stagiaires sont titularisés.

Rémunérations mensuelles : de 1 584 € brut pendant l’année de stage à 3 026 € après 30 ans de carrière. Des primes mensuelles peuvent compléter le traitement :
écoles spécialisées, heures supplémentaires, indemnité ZEP, indemnité suivi et orientation des élèves, indemnité de professeur principal.

Tout au long de sa carrière, une actualisation des connaissances est nécessaire en formation continue. La promotion interne permet d’évoluer dans l’exercice du
métier ou de changer d’activité au sein de l’Éducation nationale : formateur d’adultes, chercheur, formateur à l’étranger. Par concours interne, les professeurs peuvent
devenir inspecteurs de l’Éducation nationale ou chefs d’établissement.

Contact :

- Inscription au concours dans les inspections académiques, liste sur le site : http://www.education.gouv.fr/cid3/lesrectorats-et-les-inspections-academiques.html

- Informations sur les concours de l’Éducation nationale :
http://www.education.gouv.fr/pid63/siac2.html

- Portail ESPE


- Où trouver le magazine gratuit Vocation Enseignant ?

- Suivez toute l’actualité des recrutements des métiers de l’éducation
sur la page Facebook de Vocation Enseignant.