Témoignages

« J’ai enseigné pendant 12 ans à l’étranger (...)

Corinne, professeur d’EPS dans le Maine-et-Loire, a passé 12 années de sa carrière à l’étranger avec son mari, enseignant lui aussi, et leurs deux (...)

Lire la suite
 
 
 
 
Consulter la page Facebook de Vocation Enseignant

Suivez toute l'actualité des candidats aux concours et enseignants stagiaires

J'y vais !

 
 

Tous les concours 2017-2018


Rechercher des concours

 
 
Accueil > Concours enseignants > Réussir le concours ATSEM

Réussir le concours ATSEM

Agent territorial spécialisé des écoles maternelles

Agents Territoriaux Spécialisé des Écoles Maternelles, au service des enseignants, au sein même des classes. Des tâches à caractère technique et utilitaire, mais un rapport privilégié avec les enfants.
Fonction publique territoriale l Catégorie C l Secteur social l Métier associé : auxiliaire de puériculture


Tendance de recrutement

Les concours sont organisés chaque année par les Centres Départementaux de Gestion. Il est actuellement difficile d’annoncer un nombre de postes de manière fiable. Mais chaque année, le recrutement est compris entre 700 et 900 postes.

Qualités requises

La patience est la qualité la plus importante pour exercer longtemps. Il faut aimer les enfants et leur contact.
Comme l’ATSEM doit aider la maîtresse ou le maître, il faut être capable de s’adapter rapidement à la situation, anticiper et savoir mettre en place une organisation matérielle simple.

La profession

En aucun cas l’ATSEM n’a de fonction pédagogique.
Elle (95% de femmes !) reste sous la responsabilité de l’enseignant. L’enseignement est toujours le domaine réservé de la maîtresse ou du maître. Si l’ATSEM est amenée à effectuer des tâches directement avec les enfants, elle doit toujours informer l’enseignant de tous les problèmes, difficultés, remarques concernant un enfant. Elle ne peut prendre aucune décision seule, en particulier relative à l’accueil, l’hygiène et à la santé des enfants. Elle n’interfère jamais ni dans la relation entre l’enseignant et les parents, ni dans les décisions pédagogiques ou disciplinaires de l’enseignant. Elle
se doit également d’informer l’enseignant de tout comportement suspect d’un enfant pouvant laisser penser à une maltraitance, à un problème de santé, à une difficulté économique ou sociale de la famille. Sa discrétion doit être absolue.

L’ATSEM participe à l’accueil des enfants toujours en présence de l’enseignant, en général 10 minutes avant le début de la classe. Elle aide au déshabillage et au rangement des vêtements puis à l’habillage au moment de la sortie. Elle est en relation avec les parents, mais doit les orienter vers l’enseignant pour répondre à leurs questions.

Pendant la classe, elle aide les enfants à s’installer.
Pendant les activités organisées par l’enseignant, l’ATSEM peut encadrer un atelier. L’ATSEM n’est pas constamment présente en classe. Elle aura à préparer les autres activités, ranger les couloirs, la cour de récréation, aménager la salle d’activités physiques, etc.
L’ATSEM assure la propreté des locaux et du matériel tout au long de sa journée de travail. C’est à elle de ranger et nettoyer le mobilier, les supports, les jouets et
les outils utilisés en classe.

Le concours

Pour s’inscrire au concours d’ATSEM, il faut être titulaire d’un CAP petite enfance et avoir 16 ans minimum. Il est également nécessaire d’avoir la nationalité d’un des pays
de l’Union européenne, de jouir de ses droits civiques et de remplir les conditions d’aptitudes physiques exigées pour l’exercice de la fonction. Les vaccinations des BCG, le DTpolio, Hépatite B, A et rubéole sont obligatoires.
Le concours d’ATSEM est constitué d’un QCM (questions à choix multiple) de 50 questions qui précédent une épreuve orale d’admission avec un jury de deux personnes afin d’évaluer les motivations du futur agent ainsi que ses capacités à mettre en oeuvre les règles d’hygiène et de sécurité.

CAP petite enfance et préparation au concours d’ATSEM : de nombreuses formations post-scolaires, accessibles sans diplôme, à partir de la quatrième ou
dans le cadre de la formation continue pour adultes sont disponibles localement, souvent organisées par des organismes associatifs ou privés.

Après le concours

Rémunération : 1 350.00 € brut mensuel au premier échelon et 1 915.00 € brut en fin de carrière.


Informations complémentaires :

- Pour en savoir plus sur l’organisation des concours d’ATSEM, consultez le site des centres de gestion.

- Suivez toute l’actualité des recrutements des métiers de l’éducation
sur la page Facebook de Vocation Enseignant.